SASU : comment vous y prendre pour la création de votre SASU ?

Vous avez décidé de lancer votre propre société et avez choisi la structure sasu pour encadrer votre activité ? Vous vous demandez par où commencer pour créer votre entreprise ? Voyons ensemble ce qu’il est essentiel de savoir !

Pour créer une entreprise, quelque soit sa structure juridique, il vous sera nécessaire de passer par plusieurs étapes administratives pour être en règles.

Si le cas de la SASU est particulier, c’est parce-que tout comme la SAS, ce type de société ont été pensées pour alléger les formalités et faciliter l’organisation de votre entreprise.

La création d’une SASU, ou société par action simplifiée unipersonnelle peut donc être relativement rapide. Si vous voulez en savoir d’avantage, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site.

Les étapes de création d’une SASU

Avant de pouvoir faire fonctionner votre société, il faudra l’immatriculer ! Pour que votre SASU puisse être lancée, vous devrez :

  • Déposer votre capital dans un compte en banque bloqué,
  • rédiger et signer vos statuts,
  • designer un président,
  • publier un avis de constitution,
  • déposer votre dossier d’immatriculation au centre de formalités des entreprise.

La SASU est une forme de société spécifique à la France, avec des doublement avantages fiscaux et sociaux et adaptée aux professionnels indépendants et aux auto-entrepreneurs. Il est important de prendre en compte que créer une SASU nécessite une série de formalités et d’étapes à suivre.

Pour créer une SASU, la première étape consiste à déposer un dossier de constitution auprès du Tribunal de Commerce comprenant les pièces nécessaires. Une fois le dossier déposé, une publication doit être effectuée dans un journal d’annonces légales.

Une fois ces deux étapes complétées, il faudra impérativement s’assurer que les statuts de la société sont totaux et corrects.

Une fois le dossier de constitution déposé et les statuts de la société validés, la SASU doit être enregistrée auprès des organismes chargés de son suivi, notamment le Centre de Formalité des Entreprises (CFE) et l’Administration des Impôts des Entreprises (AIE).

Le dernier étape consiste à ouvrir un compte bancaire professionnel dédié à la SASU et à publier le nouvelle annonce légale concernant sa création.

Si vous souhaitez plus d’informations sur la création d’une SASU, vous pouvez vous tourner vers des sites d’experts spécialisés proposant des services de conseil.