SAS : quelles sont les formalités à connaître pour créer une SAS ?

Vous prévoyez de vous lancer dans entrepreneuriat mais ignore encore les formalités obligatoires de création d’entreprise ? Vous avez choisit la structure juridique SAS ? Ici nous vous expliquons les étapes clés que vous devez connaitre !

Si vous avez choisi la SAS pour encadrer votre future entreprise, sachez que vous avez choisie l’une des forme d’entreprise les plus populaire !

La société par action simplifiée doit son succès aux facilités qu’elle accorde aux entrepreneurs, en effet cette forme juridique allège sensiblement les formalités de constitution et vous accorde une grande liberté organisationnelle.

Pour créer une SAS, il vous suffit de trouver des associés fondateur qui participeront au capital social de l’entreprise et à la rédaction de ses statuts juridique. Pour plus de détail, vous pouvez suivre ce lien :mon-entreprise-sas.com.

Quels documents pour la création de votre SAS ?

Pour créer votre SAS, vous devrez procéder à son immatriculation auprès du centre de formalités des entreprises.

Cela nécessite certains documents administratifs comme :

  • Les statuts rédigés de votre société,
  • la demande de publication d’un avis de constitution,
  • l’attestation de dépôt de votre capital numéraire.

Pour créer une société par actions simplifiée (SAS), il faut réunir certaines conditions et passer par plusieurs étapes.

Avant tout, l’un des fondateurs doit rédiger l’acte constitutif, document qui définit le statut juridique et les règles de fonctionnement de l’entreprise et qui doit être signé par l’ensemble des membres.

L’acte constitutif doit contenir les informations suivantes : le nom de la société, le capital social, le montant des actions, le siège social, les pouvoirs des gérants et leurs qualités, les objectifs de l’entreprise et les modalités de cessions des parts, etc.

Puis, le capital social doit être versé, au minimum à hauteur de 1 euro, sur un compte ouvert au nom de la société.

La SAS devra ensuite être déclarée en ligne sur le portail du registre du commerce et des sociétés.

Enfin, les fondateurs devront publier un avis de constitution dans un journal d’annonces légales.

Ces étapes, accompagnées de certains formalismes administratifs et bancaires, sont nécessaires à la création d’une SAS.