Guide du Statut SASU : comment créer une SASU ?

Voulez-vous créer votre propre startup et entreprendre une activité commerciale ? On vous recommande de choisir un statut juridique assez avantageux. Il s’agit bel et bien du statut SASU. Pour y découvrir en détails, on vous recommande de suivre les prochaines lignes.

Si vous cherchez à gagner en profit, on vous déconseille de choisir le statut d’association. Avec une SASU vous seriez le gérant et l’associé unique. Cette société par actions simplifiées unipersonnelle est gérable par un seul et unique associé (qui peut être une personne morale ou physique).

Une SASU présente plusieurs avantages en matière de :

  • Formalités de création.
  • Fiscalité.
  • Régime social du dirigeant (le président de la SASU est assimilé salarié).
  • Gestion de la société.

Vous souhaitez avoir davantage détails sur les SASU ? On vous recommande notre guide SASU suivant : https://statutsasu.com.

La création d’une SASU

Une société par actions simplifiées unipersonnelle ne comporte qu’un seul associé, ce dernier peut être une personne physique ou morale. Pour créer une SASU, il suffit de rédiger les statuts et monter un dossier pour immatriculer la société. Vous pourriez aussi créer votre SASU en ligne ou de passer par un expert-comptable, un avocat ou un juriste spécialisé.

La SASU (Société par Actions Simplifiées Unipersonnelle) est une forme juridique très populaire pour les entrepreneurs. Elle est très appréciée pour son régime fiscal avantageux et sa structure juridique simple et sécurisée.

Voici quelques informations pour vous aider à créer votre SASU :

1. Préparez un statut SASU et un acte de constitution : pour cela, vous devez fournir des informations sur l’activité de la société, le montant et le régime de l’apport en capital social, le montant de la rémunération du président, les modalités de détermination et de révision du capital social, etc.

2. Rédigez un procès-verbal d’assemblée constituante : il décrit le processus d’adoption du statut de la société et de la nomination des organes de direction.

3. Réalisez un dépôt d’un capital social minimum, qui doit être effectué avant l’immatriculation de la société : l’apport minimum requis pour constituer une SASU est de 1 euro.

4. Déposez un dossier d’immatriculation pour créer une SASU auprès des services en ligne des Immatriculations au greffe du Tribunal de commerce.

5. Publiez un avis de constitution de SASU dans un journal d’annonces légales.

Si vous avez des questions ou que vous souhaitez en savoir plus sur la création d’une SASU, n’hésitez pas à contacter un conseiller juridique pour vous accompagner.