Création SASU : comment peut-on créer une SASU ?

Une SASU est une société par actions simplifiée qui est créée par un seul associé. Cet associé peut être une personne morale ou physique. Une SASU est un statut juridique assez apprécié par les entrepreneurs des startups et des micro-entreprises pour les divers avantages garantis surtout :

  • La responsabilité limitée de l’associé unique selon ses apports
  • Une grande souplesse dans le fonctionnement et la gestion
  • La liberté dans la rédaction des statuts de la société
  • Des avantages sociaux pour le président
  • Des avantages fiscaux pour la société

et bien plus.

Pour vous permettre de mieux découvrir ce statut, on vous recommande de consulter notre site internet suivant : https://www.creationsasu.net.

Comment créer une SASU ?

Pour créer une société par actions simplifiée il ne faut avoir qu’un seul associé. en premier lieu, il faut se rendre auprès du CFE pour retirer la demande de constitution, rédiger les statuts de la société, constituer un capital social pour la société, désigner le président de cette SASU, publier une annonce de constitution et compléter le dossier de création avec les documents nécessaires pour le déposer auprès du CFE afin d’avoir l’immatriculation de la société (l’extrait K-bis).

Créer une Société par Actions Simplifiée Unipersonnelle (SASU) est un bon moyen de lancer une entreprise et de bénéficier des avantages offerts par ce statut. Il s’agit d’un statut juridique qui peut être utilisé par des entreprises à capital variable qui veulent s’établir en France. La structure offre une souplesse d’administration et est attractive pour les entrepreneurs car elle permet une responsabilité limitée.

Pour créer une SASU en France, certaines formalités doivent être suivies. Vous devez d’abord désigner un représentant légal de l’entreprise et un président, puis déposer les statuts à la Chambre des métiers et de l’artisanat ou au Centre de formalité des entreprises. Vous devez également vous assurer que la société est enregistrée au registre des métiers et que vous avez déposé un dossier de demande de création auprès du Greffe du tribunal de commerce. Enfin, la société doit être enregistrée au registre du commerce et des sociétés et doit publier une annonce légale dans un journal d’annonces légales.

Une fois ces étapes terminées, vous devez compléter une déclaration de situation auprès de l’administration fiscale, verser le capital social et déposer une demande de carte professionnelle auprès de la Direction des finances publiques si vous avez engagé des employés.

En suivant ces étapes, vous pourrez créer une SASU en France et profiter des avantages financiers attrayants qu’elle offre. Néanmoins, il est recommandé de contacter un conseiller fiscal qualifié avant de prendre toute décision.