Mal aux jambes la nuit : pourquoi survient-il?

Le syndrome des jambes sans repos est une maladie neurologique due à un manque de dopamine caractérisé par une douleur au niveau des pieds la nuit et une impatience au niveau des jambes qui se mettent à bouger. Les causes du syndrome des jambes sans repos peuvent être nombreuses soit physiologiques ou idiopathiques.

Pour en savoir plus, voici un lien pour vous http://www.jambessansrepos.fr/mal-aux-jambes-la-nuit.html

Quelles peuvent être les causes du syndrome des jambes sans repos ?

Pour la majorité des cas, les causes du syndrome des jambes sans repos sont inconnues, il peut s’agir d’un trouble neurologique dû à un déficit en dopamine qui est l’hormone qui permet de réguler les mouvements.

Il peut y avoir une forme primaire du syndrome des jambes sans repos (cause idiopathique) ou secondaire. cette affection se manifeste souvent en début de l’âge adulte.

La cause de la forme primaire du syndrome des jambes sans repos est souvent inconnue alors que les causes de la forme secondaire sont nombreuses :

  • Une carence en fer qui pourrait gêner la production de la dopamine et donc provoquer le syndrome des jambes sans repos.
  • Quelques maladies chroniques telles que le diabète, l’insuffisance rénale et autres maladies .
  • L’obésité peut provoquer le syndrome des jambes sans repos.

Les douleurs aux jambes pendant la nuit sont un symptôme commun qui peut avoir plusieurs causes différentes. Certains signes précurseurs peuvent être une sensation de crampe, de fourmillement, de lourdeur ou de démangeaisons. La sensation de douleur peut être légère ou intense selon la cause.

Ces douleurs peuvent être causées par des facteurs liés au mode de vie tels que le stress, la malnutrition, le manque d’exercice, le port de chaussures inconfortables ou les troubles du sommeil. Les causes médicales des douleurs nocturnes des jambes peuvent inclure des conditions chroniques telles que l’arthrite, la neuropathie diabétique et les maladies cardiaques. D’autres causes comprennent la circulation sanguine faible, le syndrome des jambes sans repos et les conditions génétiques rares.

Les douleurs aux jambes la nuit peuvent être considérablement réduites en modifiant certains comportements et en prenant certains médicaments, s’ils sont prescrits. Il est important de discuter avec un professionnel de la santé pour déterminer la cause et obtenir un traitement approprié.