Achat immobilier : pourquoi effectuer un dépôt d’argent lors d’un achat ?

Outre le coût de la propriété elle-même, vous devez également tenir compte d'autres coûts liés à l'hypothèque ou aux honoraires professionnels. Voici un aperçu des types de frais que vous devez prendre en compte lors de l'achat d'une propriété.

Le jour où vous signez le Compromis de Vente (le contrat de vente), vous devrez payer votre dépôt, qui est habituellement de 5 à 10% du prix d'achat des anciennes propriétés.

Il est conseillé de payer votre chèque de caution au notaire ou à l'agent qui vous représente et non au vendeur.Le dépôt est détenu par le notaire ou l'agent jusqu'à la fin.

Le dépôt hypothécaire

Le montant minimum que vous devez fournir en tant que dépôt pour une hypothèque dépend de :
  • votre nationalité,
  • du pays dans lequel vous vivez
  • et de l'endroit où vous payez l'impôt sur le revenu.
Pour les contribuables en France, il est possible d'organiser une hypothèque de 100%, explique en détails le site spécialisé http://colibrypatrimoine.com. Pour les ressortissants non français, vous devrez généralement fournir un dépôt d'au moins 25-30% du prix d'achat en fonction du prêteur.

Vous devriez parler à un conseiller financier indépendant qui peut vous aider à trouver la meilleure offre disponible pour vos besoins.